Découvrez la marque de maroquinerie Valentine & Co

Valentine and Co

Valentine and CoCe mois-ci, Valentine & Co, marque de maroquinerie française, nous fait le plaisir de rejoindre Les Créateurs Marseillais ! Cette marque, dont l’histoire est peu ordinaire – celle d’une créatrice souhaitant rendre hommage à son chien – est spécialisée dans la confection de sacs en cuir. L’univers de la marque tourne autour de l’amour des animaux, et notamment autour du plus fidèle compagnon de l’homme. Cela peut paraître étrange lorsque l’on sait que les matières sont en cuir, mais il s’agira toujours de cuirs français issus de la filière alimentaire. Les maîtres mots chez Valentine & Co. sont donc les suivants : qualité, implication et savoir-faire français.

Valentine and Co

La créatrice travaille dès ses débuts dans le milieu créatif, jonglant entre différentes activités artistiques comme le stylisme photographique ou la décoration d’intérieur. Elle a également toujours été très bricoleuse et touche à tout. Suite à la mort de son chien Valentine, elle se demande comment avoir toujours son petit fox terrier au bras. C’est donc tout naturellement que l’idée d’une marque de sacs lui est venue, avec pour nom et pour logo celui de son chien ! Les premiers sacs sont donc réalisés avec des photos de fox terriers mis en scène. La créatrice essaie toujours de trouver des noms de sacs rappelant cet animal comme le sac « nonos ». Un des sacs porte aussi le nom de « Joe Cocker », en hommage à l’artiste décédé, mais également pour faire un jeu de mots : Jo pour Joséphine, son nouveau chien, et cocker pour la race de chien… L’image de marque est donc très forte et réelle puisqu’il y a une véritable histoire affective derrière Valentine & Co.

Pour la créatrice, le sac est un accessoire permettant de finir une tenue. « Je ne pourrais pas être sans sac, on a besoin de porter quelque chose : soit à l’épaule soit au bras. La façon dont le sac est porté permet d’affirmer une personnalité. Il y a des gens qui vont préférer le porté à l’épaule, ils sont dynamiques, sportswear. Et il y a des gens qui préfèrent le porté main, qui restera toujours plus élégant, plus chic. Une femme qui ne porte que le porté épaule n’a pas du tout le même style que la femme porté main ».

13556028_10209167699570862_721993373_o

En octobre 2015, une boutique Valentine & Co ouvre dans le nouveau centre commercial très atypique des Docks. Dans cette boutique, la créatrice vend ses produits, conseille ses clientes mais est aussi au plus près de la création puisqu’un atelier est installé en arrière-boutique. La créatrice peut donc faire évoluer la production des sacs plus facilement, contrôler la fabrication des prototypes ou des collections capsules et cela permet également de faire des sacs personnalisables. Ce centre commercial à l’esprit village composé principalement de magasins indépendants, et non de franchises comme c’est le cas aux Terrasses du Port installées juste en face, correspond tout à fait à l’univers de la marque.

Valentine and Co

Bien que les collections chez Valentine & Co soient déjà composées de différents styles de sacs – sacs seau, cabas, pochettes, sacs de voyage, sacs cartables… –, la marque évolue encore aujourd’hui : la confection de vêtements en cuir ou encore des collaborations comme avec le chausseur La Maison Maurice.

Concernant la composition des produits, les cuirs sont principalement du veau – provenant des Tanneries du Puy qui servent également la maison Hermès – et de l’agneau crispé. Le cuir de chèvre est aussi utilisé, permettant à la créatrice d’avoir à sa disposition une palette de couleurs impressionnantes puisque le fournisseur choisi propose 80 couleurs de chèvre et de plus, ce cuir est très résistant. La collection de sacs de voyage est composée de textiles à bagagerie très résistants. Il s’agit encore une fois de tissus français, avec pour certains une doublure en soie. Les blousons en cuir sont fabriqués avec de l’agneau plongé. Une magnifique veste en velours d’agneau extensible est également disponible dans la nouvelle collection.

En harmonie avec la saison, la collection de l’hiver prochain sera composée de tons fauve, marron mais également de couleur noire et rouge. La couleur fétiche de la créatrice, le kaki, se retrouvera aussi dans les articles hiver de Valentine & Co. Selon la créatrice, il est « chic et sportswear, on peut l’associer avec plein de couleurs et va aussi bien aux blondes qu’aux brunes ». Cela tombe bien, puisque les styles de la clientèle chez Valentine & Co sont très variés ! Celle qui achète le cuir est une femme distinguée, qui recherche un sac de qualité alors que celle qui achète le tissu, comme le sac Tie & Dye, est la bobo chic. La cible est aussi la rockeuse distinguée. Valentine & Co crée également des collections homme. Il s’agit alors plutôt de l’homme pratique, qui recherche un sac chic, tendance et sportswear pour aller au boulot.

Retrouvez la maroquinerie Valentine & Co sur Les Créateurs Marseillais
Et dans la boutique :
Valentine & Co
Les Docks Village, Place de la Joliette
13002 Marseille

Braderie Zoé La Fée et créateurs marseillais

Zoé La Fée

Samedi 18 juin, l’équipe Zoé La Fée organise une braderie de créateurs marseillais dans sa boutique Zoé La Fée Circus. L’occasion de découvrir toujours plus de créateurs de notre région !

De nombreux créateurs marseillais aux créations originales et de qualité seront donc présents  :

Les bijoux de Barbara

Élégants et raffinés, les bijoux de Barbara s’adaptent à tous les styles et permettent de compléter n’importe quelle tenue !

Les bijoux de Barbara

Viane Maé

Les créations Viane Maé ont l’éclat du soleil et de la méditerranée, pour des femmes qui aiment porter les couleurs du Sud à travers leurs accessoires et leurs bijoux, en or ou fantaisie.

Viane Maé

Mais aussi Tcheka, Jenny créations, Gaëlle Fleur Debeaux, Ainos, Les Froufrous de Marion, NK Kzaiz, Anne de Créatis…

L’équipe Zoé La Fée prévoit également un espace restauration de 12h30 à 14h30 avec de nombreux tapas savoureux. Vous pouvez réserver au 04 91 19 37 81.

Braderie de créateurs marseillais
Zoé La Fée Circus
17-19 rue Thubaneau
Marseille 13001
De 11 à 19h

Manon Martin : une nouvelle collection poétique pour cet été

Manon Martin

L’univers de la marque Manon Martin est féminin et romantique. La nouvelle collection printemps-été reflète bien cet imaginaire poétique et ce style girly rétro : matières douces et naturelles, pièces colorées et confortables, imprimés fleuris, motifs frais… Petit tour d’horizon sur le travail et les inspirations de la créatrice, dont la marque est désormais bien implantée dans le monde de la création marseillaise. 

Manon Martin
© Laure Mélone

Après des études de stylisme et de modélisme, Manon Martin crée sa marque éponyme en 1992. Formée par Jean Barthet, grand modiste ayant confectionné des chapeaux pour de nombreuses célébrités, les premières créations de Manon Martin se tournent tout naturellement vers les chapeaux. Cependant, à une époque où les chapeaux sont très rares dans les collections, dans la Haute Couture et dans la presse, Manon décide de se tourner également vers les sacs et les accessoires pour se faire un nom dans le monde de la mode. Viennent ensuite les vêtements et les maillots de bain pour l’été.

A l’image de sa nouvelle collection, Manon Martin crée donc de nombreuses pièces qui remplissent à merveille le dressing de la femme romantique, bohème et active. Manon a cependant une préférence pour les accessoires. Quotidiennement, elle porte elle-même des bracelets, des colliers qu’elle change au gré de ses envies et elle a également souvent un accessoire dans ses cheveux : des barrettes, un serre tête, un bandeau… Manon a également un faible pour les cols, foulards et écharpes. Pour elle, tout ce qui est près du cou permet d’illuminer le teint, de modifier l’aspect d’une tenue, de donner du peps et de l’allure à un look très simple.

Concernant la composition de ses pièces, Manon évite tout ce qui est synthétique et préfère des matières naturelles, animales comme les peaux et fourrures écologiques ou bien le coton ou le lin. Les chapeaux sont en paille ou en feutre et les vêtements en coton et en soie. La fabrication est réalisée en France, par les mains de la créatrice dans son atelier pour certaines pièces comme les bijoux, les serres têtes ou les sacs en cuir. Tout en contrôlant au plus près la production, les vêtements sont produits à l’extérieur de son atelier, en grande quantité, afin de répondre aux commandes importantes notamment lors de salons, pour l’Asie ou les Etats Unis.

Il est difficile de cerner ce qui pousse la créativité de Manon, puisque tout ce qu’il se passe dans son quotidien est source d’inspiration pour elle : la campagne comme la ville, la France comme ses voyages à l’étranger, des expositions, une lecture, des rencontres, des matières… Afin de s’y retrouver dans ses tourbillons d’idées, Manon met sur papier tout ce qui lui vient à l’esprit dans des carnets de croquis, qui s’accumulent au fil des années. Durant ses journées de travail, Manon réserve toujours une petite partie de son temps à la création des nouvelles collections et à la recherche de matières. Le reste de son temps étant consacré aux tâches administratives, comme la gestion des mails et des commandes.

La création des collections suit les saisons : en hiver les pièces sont composées de fourrure, de laine, de mohair, et en été on retrouve des matières qui protègent de la chaleur comme le coton, la soie et de la paille pour les chapeaux… A l’image de la nouvelle collection, au style classique chic, composée de sacs en cuir et lin que la créatrice aime tout particulièrement, et notamment le cabas aux motifs liberty orange.

Manon Martin
© Laure Mélone

Comme Manon prend de l’avance dans la création des collections, on sait déjà que celle de l’hiver prochain sera composée de sacs en fourrure de lapin.

Manon Martin a aussi des projets d’évolution de sa marque : outre le développement de ses relations avec de grands magasins pointus aux Etats Unis et au Japon, précurseurs de nouvelles tendances, Manon souhaite ouvrir un showroom à Marseille afin de faire de la vente en direct sur rendez-vous certains jours de la semaine. Cette idée n’en est encore qu’à l’état de projet, puisque Manon est à la recherche d’un local qui lui plait, mais elle a déjà en tête de trouver le lieu idéal d’ici fin 2016. Affaire à suivre…

Manon sera présente au salon Côté Sud où elle exposera et mettra à la vente certaines de ses nouvelles pièces comme des chapeaux de paille, panamas, vêtements, sacs et maillots de bain.

Salon Côté Sud, Parc Jourdan à Aix-en-Provence du 3 au 6 juin 2016

Retrouvez toute la collection de Manon Martin sur l’e-shop Les Créateurs Marseillais

Miniséri : des sacs vintage, unisexes et pour tous les âges !

sacs glitter Miniséri

Logo MinisériCette saison, l’e-shop Les Créateurs Marseillais accueille la marque des incontournables sacs cartables à la française : Miniséri ! Créée en 2007, Miniséri est une marque marseillaise de sacs et maroquinerie. La notoriété de cette marque s’est forgée avec la réédition des sacs cartables à fermoirs « tuck » minimalistes. L’identité de la marque est donc fondée sur un esprit résolument vintage, qui plait à toutes les générations et aux femmes comme aux hommes !

Miniséri

La marque s’inspire des années 50 à 70 et des sacs d’époque des écoliers pour proposer des cartables aux allures rétro. Les sacs sont cependant revisités pour s’adapter à la mode actuelle.

Ce qui est vraiment chouette avec les sacs Miniséri, c’est qu’ils peuvent ainsi convenir à tout le monde et qu’ils sont modulables ! En effet, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous, les cartables « L’ambitieux » et « Le populaire » se portent en bandoulière et sont également transposables en sac à dos. Des sacs deux en un qui sont parfaits pour le rangement des livres et cahiers des écoliers et adolescents. Mais aussi pour les ordinateurs et tablettes des plus grands ! Les femmes au style girly trouveront leur bonheur puisqu’ils sont très tendance avec des couleurs flashy, glossy… Miniséri propose aussi des couleurs sobres pour s’adapter à toutes les tenues. Les sacs « L’ambitieux » sont aussi personnalisables puisque l’on peut y insérer la photo de son choix.

Miniséri

Les sacs cartables Miniséri sont un gage de qualité. Comme les sacs sont des intemporels, ils survivront donc aux différentes modes et à l’usure du temps !

Miniséri décline également les sacs cartables en sac de soirée avec les mini cartables glitter, disponibles en bleu, or et argent .sacs glitter Miniséri

Modèles disponibles sur notre e-shop.

Zoé La Fée : nouvelle collection, nouveaux personnages

Zoé La Fée

Crazy girl, Bohème, Mexicaine, Texane, Power Girl, Princesse éternelle : les thèmes de la nouvelle collection Zoé La Fée sont autant de personnalités que la créatrice voit en elle et qui sommeillent également en chacune de nous ! Stéphanie Lacquement, qui fête bientôt les 12 ans de sa marque, nous a accueillis dans sa boutique Zoé La Fée Circus à Marseille, et nous a décrypté chaque thème de sa nouvelle collection ainsi que ses inspirations…

Zoé La Fée

« Sur la collection été, un peu comme sur chaque collection, je m’invente des personnages ou alors je pense à des personnes existantes et je vais leur créer leur garde-robe. Je trouve les motifs en fonction de ce que j’ai dans la tête et des silhouettes que je veux créer, et après je fais mes recherches d’imprimés. Et puis d’un imprimé, il faut que j’arrive à le coordonner aux autres. »

Zoé La Fée

En créant des vêtements, Stéphanie, créatrice de Zoé la Fée, donne vie à son imagination, en s’inventant des personnages qu’elle habille. Cette passion et cette créativité débordante, elle l’a toujours eu en elle, depuis toute petite, pendant ses études en école de mode à Paris et encore maintenant, même après les 12 ans d’existence de la marque. En effet, pour Stéphanie, la créativité est infinie et l’élaboration des looks est toujours en évolution, notamment par rapport à la mode. Mais afin de conserver toute sa liberté artistique, elle ne s’immerge jamais pleinement dans les tendances actuelles. Son imagination, ses inspirations, sa propre touche et son esprit féérique prennent le dessus sur les influences extérieures. On peut d’ailleurs le constater avec la nouvelle collection été de cette année, où originalité et touche personnelle sont de mise.

La texaneZoé La Fée

Cette collection mêle un esprit texan et country avec des imprimés très féminins : le liberty, le vichy, les pois, les petites rayures. Dans cette collection, on trouve notamment la jupe « Catarina », dans laquelle on imagine aisément les femmes texanes monter à cheval. Il y a également les vêtements en « total white » sur lesquels la créatrice a joué sur les matières en mixant plusieurs broderies anglaises.

La bohème

Zoé La FéePour la créatrice, les pièces bohèmes de cette collection été seraient les vêtements qu’elle emporterait dans sa « petite valise pour partir à Ibiza », qui sont composés de matières très évanescentes, fluides, légères…

Zoé La Fée

La mexicaine

Composée dans des matières très douces et confortables style cotons anciens, la collection mexicaine est également travaillée avec de la broderie évoquant à la créatrice les broderies traditionnelles mexicaines.

La power girl

Cette ligne s’inspire des silhouettes des 70’s-80’s. Pour la créatriceZoé La Fée, la power girl est une femme active et très féminine. Elle porte donc des chemisiers, des jabots, des caches cœurs. Du côté des couleurs, on retrouve aisément la marque de fabrique Zoé La Fée : le mixte de couleurs avec un mélange de fleurs et de pois. On y trouve également des motifs pieds de poule et écossais. La power girl, c’est donc un savant mélange de l’esprit tailleur de la femme active qui reste très féminin et léger pour l’été et du côté rétro avec les coupes et les couleurs.

Zoé La FéeLa crazy girl

L’idée avec ce look était de sortir des codes avec des tenues audacieuses. La créatrice affirme qu’elle s’est fait plaisir en composant avec des gros pompons de tulle, des robes en tulle, des franges… Avec la crazy girl, Stéphanie avait envie de surprendre, d’oser et d’amuser. Il y a également une nouveauté avec ce thème : la marinière, qui est pour la première fois utilisée de cette façon-là. Le bleu, blanc, rouge est un mélange de couleurs apprécié par la créatrice et fortement exploité dans cette collection, avec notamment cette robe portée par Stéphanie le jour de notre rencontre, adaptée en tunique et associée à un jean et à la veste Simone vert d’o pied de poule. De quoi vous donner des idées d’association avec les pièces Zoé La Fée !

Zoé la Fée   Zoé La Fée

La princesse éternelle

C’est le look qui réveille des rêves d’enfant chez la créatrice et c’est ce que les petites filles peuvent imaginer d’une princesse et de ses vêtements : des paillettes, du doré, des tenues de soirée, des robes, de la dentelle romantique…Zoé La Fée

« En réalité, j’ai vraiment habillé plusieurs personnalités et même plusieurs états de moi-même : le côté très bohème chic, les plumes… Et il y a aussi ce côté que l’on retrouve avec mes patchwork : les fleurs, les liberty… »

Ainsi, la création des collections lui vient de ses envies vestimentaires personnelles. Pour Stéphanie, le vêtement a un impact très important sur les personnes. En effet, à force d’habiller les clientes, elle s’est aperçue que ces dernières s’épanouissaient instantanément, une fois le vêtement porté. Il leur permettrait d’être quelqu’un d’autre. Stéphanie ressent également cette forme d’invincibilité lorsqu’elle choisit ses tenues. C’est pour elle une façon d’exister : « je trouve que dès qu’on a les bonnes chaussures et la petite veste, on joue un personnage. C’est comme si on allait au théâtre en fait. Tout d’un coup on devient invincible. Si on s’est habillée, qu’on s’est donné une allure, on se sent tout de suite plus sûre de soi et c’est ça qui est important. »

Retour sur Générations Mode #5 organisé par MedInMode

Samedi 12 mars au soir avait lieu la 5ème édition du concours de jeunes créateurs dans le somptueux hôtel Pullman Palm Beach de Marseille, sur la Corniche. Cet événement, organisé par le pôle professionnel de l’association MedInMode, réunissant des étudiants de l’école de commerce Kedge Business School de Marseille, permet de promouvoir les jeunes créateurs du Sud. Les candidats retenus précédemment par l’équipe de MedInMode et des membres du jury ont ainsi présenté leurs créations et leur univers à des professionnels du secteur de la mode et au public lors d’un défilé.

Les étudiants de l’association MedInMode n’ont pas lésiné sur l’organisation de leur événement phare. Installés dans une grande salle face à la mer, le public et le jury ont pu admirer les 3 tenues des créateurs participants au concours. Le parcours des mannequins était conçu en forme de « S » géant passant dans le public permettant à tous les spectateurs de pouvoir admirer les vêtements portés de prêt. Style décontracté, chic, casual, romantique ou encore tenues de soirée : les collections présentées ce soir-là ont chacune leur particularité qui est propre à la marque.

Ensuite, afin de présenter leur collection, leur marque, les coupes et les matières de leurs vêtements, chaque créateur s’est présenté devant le jury au bras d’une mannequin portant l’une des trois tenues de leur collection de prêt-à-porter féminin. Le jury a pris quelques instants pour délibérer et a annoncé au public et aux créateurs le nom du gagnant.

Le jury était composé de professionnels de la mode :

> Chloebbbb, youtubeuse mode et beauté de Marseille

> Noëlle Praticci-Roux, gagnante du concours de l’an passé

> Marjorie Gay, assistante développement Textile chez Dior

> Delphine Closse, professeur de modélisme à l’ESDAC

Générations ModeLa marque « Cœur d’étoiles Créations » a été retenue comme coup de cœur par ce prestigieux jury. C’est notamment cette robe toute en volants ci-contre qui a séduit le jury.

C’est cependant la marque bordelaise « Absolari » qui a été choisie comme gagnante du concours Générations Mode. Nous avions également porté notre dévolu sur cette très jeune marque – créée il y a tout juste 9 mois ! Très prometteur, le créateur Alexandre Bachellerie, que nous avons eu l’occasion d’aborder lors du cocktail à la fin de la soirée, a notamment travaillé chez Givenchy avant de se lancer pour créer sa propre marque. Raffinées, soyeuses, élégantes, modernes : les trois tenues que nous avons découvertes lors du défilé se veulent dans l’air du temps, à la fois très mode mais également intemporelles. Cette marque a également conquis la radio Chérie FM qui était présente ce soir-là, élisant la marque « Absolari » comme coup de cœur. Cette marque a donc fait l’unanimité !

Absolari

Ce jeune créateur a pu repartir avec des bijoux de la marque marseillaise « 7 éclat » et bénéficie d’une exposition aux Galeries Lafayette, rue saint Ferréol à Marseille.

Cette soirée a donc été riche en découverte de jeunes créateurs et nous avons été émerveillés par les créations de toutes ces jeunes marques en devenir !

Les Bijoux de Barbara : rencontre avec la créatrice

Les bijoux de Barbara

Barbara, créatrice marseillaise, imagine pour les femmes des bijoux fantaisies, discrets et élégants. Boucles d’oreilles, pendentifs, bagues, joncs, bracelets : les créations de Barbara se déclinent sous de nombreuses formes. Il y en a donc pour tous les goûts ! Elle rejoint pour notre plus grand plaisir notre bande de créateurs sur l’e-shop Les Créateurs Marseillais !

L’aventure de Barbara a démarré il y a 5 ans, lorsqu’elle voulait offrir à sa famille et à ses amies des cadeaux originaux et uniques. Ses bijoux ont tout de suite plu et le bouche à oreilles a opéré.
« J’ai ensuite eu un besoin de créer car lorsque l’on commence cette activité, on ne peut plus s’arrêter. »
Barbara a donc commencé à vendre, à faire des présentations dans des restaurants, des ventes privées puis des dépôts ventes dans des boutiques. Elle a ensuite crée son blog. La création et le contact clientèle lui plaisant tellement que lorsque Barbara a eu l’opportunité d’ouvrir sa propre boutique, elle s’est lancée dans cette nouvelle aventure, dans laquelle elle rayonne désormais depuis 5 ans ! Elle y vend ses créations mais aussi celles d’autres marques dans son coin concept store, avec toujours un soin accordé au made in France et notamment au made in Marseille. Barbara pense, tout comme nous, qu’un énorme potentiel créatif existe sur Marseille. Barbara s’occupe de tout : la création, la boutique, le contact clientèle, les shootings photos pour ses réseaux sociaux, les contacts avec ses fournisseurs ou des partenaires… Et tout cela dans la joie et la bonne humeur !

Les bijoux de Barbara
© C’est Marinette

Les bijoux de Barbara sont fantaisies et élaborés avec des matériaux de qualité : plaqué or, plaqué argent, argent 925, pierres semi-précieuses et cristaux swarovski. Ses inspirations lui viennent tout naturellement : par exemple en créant d’abord des bijoux simples et en y rajoutant un petit quelque chose, comme avec le bracelet « Miyuki » – une des dernières créations de Barbara – sur lequel elle a rajouté une perle en cristal lui conférant un cachet supplémentaire et une touche de féminité ! Passionnée de mode, Barbara suit également de près les tendances du prêt-à-porter afin que ses bijoux soient en harmonie avec les vêtements portés par les femmes. Mais Barbara fait surtout ce qui lui plait : toujours des bijoux très fins et élégants.

Ses bijoux peuvent donc se porter tous les jours aussi bien avec un style sportswear qu’avec une petite robe noire. De plus, les bijoux de Barbara plaisent à toutes les générations et il y en a pour tous les goûts. Ses bijoux sont donc l’occasion de se faire plaisir avec des bijoux de qualité à petits prix !

Concernant la nouvelle collection printemps/été 2016, deux tendances phares se dessinent : les bijoux « Miyuki » composés de ces rocailles japonaises colorées – que Barbara affectionne tout particulièrement et qui ne la quittent plus en ce moment – ainsi que les bijoux à base de perles semi-précieuses. Barbara propose également d’autres modèles, ses classiques, qui plaisent déjà beaucoup à sa clientèle : les cristaux swarovski, les bracelets tubes, les petites menottes ainsi que les trèfles. Les étoiles et les pastilles sont également très présentes dans ses collections.

Les bijoux de Barbara

Barbara décline ainsi ses bijoux dans de nombreux formats et utilise divers matériaux car selon elle, il est très important pour une femme d’avoir beaucoup de bijoux : un basic, un collier, une bague cabochon pour sortir, des bracelets (et oui, pour Barbara, il faut en porter plusieurs au poignet !), des joncs tout simples, des boucles d’oreilles puces mais aussi des très longues !

En plus :

  • Barbara organise dans sa boutique des vide-dressings, des présentations de collection, des apéritifs…
  • Barbara crée des bijoux sur mesure, à la demande

Boutique Les Bijoux de Barbara
2, Rue D’Arcole
13006 Marseille

E-shop : Les Créateurs Marseillais

Nos blogs marseillais préférés : Partie 2

chut mon secret

Comme un seul article ne nous suffisait pas pour vous parler de tous les blogs que l’on aime, voici la deuxième partie de notre liste spéciale blogs marseillais.

CHUT MON SECRET

chut mon secret

Chut mon secret, c’est le blog mode & lifestyle tenu par Elodie Van Zele. Elle déniche toutes les petites adresses marseillaises et aixoises les plus confidentielles et insolites pour les dévoiler à ses lecteurs. En tant que passionnés de nourriture, nous avons repéré la catégorie « Adresses gourmandes » dans laquelle Elodie nous parle notamment de l’incontournable pizzeria marseillaise « Chez Jeannot », aux Vallons des Auffes, qui vient de rouvrir ses portes après des travaux de rénovation. Plus secret encore, Elodie décrit les plats et la salle du restaurant « Chez Mémé », lieu atypique qui a ouvert ses portes récemment au boulevard Longchamp. Produits frais du marché, tables provençales, déco d’autrefois avec photos en noir et blanc : un restaurant qui promet, selon Elodie, d’être très chaleureux et de s’y sentir comme « Chez Mémé » !

Passionnée de mode, Elodie nous fait également découvrir des créateurs de mode, de bijoux, d’accessoires, des idées déco… Mais aussi de bonnes adresses beauté telles que « l’Atelier du sourcil », rue Paradis.

DORIS KNOWS FASHION

doris knows fashion

Comme le nom de son blog l’indique, Doris s’y connait en mode ! Son style est un savant mélange de chic et de street wear qu’elle nous fait découvrir au fur et à mesure de ses posts. On adore le tableau de ses pièces préférées dans l’onglet « shop mon look » qui permet de s’inspirer pour nos tenues mais aussi pour notre déco !  En effet, ce blog ne parle pas que de mode : on peut également y découvrir les voyages de la blogueuse, ses adresses gourmandes et idées recettes, ses rituels de beauté, des événements à ne pas rater…

En plus de son blog, Doris se lance dans le « personnal shopping ». Pour celles qui ont des difficultés à s’habiller le matin, choisir les bons vêtements en magasin ou connaitre les bons mix, Doris propose de vous accompagner durant votre shopping ou bien d’effectuer un audit de votre armoire.

THE WORLD OF DIOUK

the world of diouk

The world of Diouk, c’est le blog d’une marseillaise qui partage ses bons plans, ses looks et autres coups de cœur. Elle raconte également ses expériences, avec une des dernières en date le pole dance ! Elle décrit cette activité sous un nouveau jour : une pratique extrêmement physique qui permet de se muscler rapidement et dont la progression reste accessible à toutes. Aussi, elle nous parle de ses tests de produits comme une brosse lissante extrêmement efficace ou encore de ses looks quotidiens.

THE LITTLE WORLD OF FASHION

little world of fashion

Ce blog très personnel est tenu par Aude depuis 2009. Elle nous dévoile avec humour et sincérité ses looks, ses recettes, ses voyages, ses bonnes adresses… Aude est végétarienne, ainsi ses recettes et les restaurants qu’elle décrit sont toujours veggie. Ayant décidé de faire un choix de vie plus sain, elle parle également de cette tendance à travers ses posts, en nous décrivant par exemple son test d’un purificateur d’air. Certains de ses écrits sont aussi très touchants, tels que l’un de ses derniers articles intitulé « 5 choses que vous ne savez pas sur moi », dans lequel Aude aborde un sujet sensible : son accouchement ainsi que la période post accouchement qui furent difficiles pour elle. Cette tendance à se dévoiler en toute humilité la démarque d’autres blogueuses. Mais ce n’est pas la seule chose puisque même ses posts plus « légers », comme ses looks, sont également originaux. En effet, Aude ne suit pas forcément les tendances, elle préfère s’habiller selon ses envies, ses goûts et ses humeurs. De plus, même à travers certains de ses looks, Aude révèle des aspects de sa vie personnelle en faisant des shooting à deux, avec son copain ou bien à 3 ou 4 en famille, comme cela est le cas pour son dernier post dans cette catégorie. En bref, on aime beaucoup ce blog dont la spontanéité est remarquable.

MADMOISELLE JULIE

madmoiselle julie

Le blog de Madmoiselle Julie parle de mode, mais pas que ! En effet, ce blog est très complet : festivals, culture, musique, luxe, et bien sur Marseille sont autant de thèmes que Julie aborde. Ses articles touchent alors à des sujets très variés : actualités musicales, mode et luxe, défilés, publicités, buzz… Un de ses derniers articles parle notamment du dernier défilé de Gucci de l’hiver 2016/2017. Comme on le sait, les défilés des maisons de haute couture permettent parfois de prédire les prochaines tendances des collections de prêt-à-porter qui s’inspirent des présentations des grands créateurs. Il est donc intéressant d’analyser les tendances lors de ces défilés. Pour Gucci, il s’agit de vestes et de blousons brodés et colorés avec pour certains un hommage à David Bowie tels que la veste avec son nom brodé en blanc dans le dos.

La catégorie « culture » de son blog a également attiré notre attention, elle y parle par exemple des films les plus attendus en 2016. Cette catégorie comprend aussi des articles parlant de photographie.

Julie combine donc ses différentes passions sur une seule plateforme : écriture, journalisme, mode, musique…

Nos blogs marseillais préférés : Partie 1

Aujourd’hui, de plus en plus de blogs émergent sur la toile, et il est parfois difficile de s’y retrouver… Une communauté de blogueuses et de blogueurs influents monte en puissance depuis quelques années à Marseille. Tour d’horizon sur les blogs marseillais les plus sympas, qui nous font découvrir de nouveaux créateurs, des restos, des événements, et qui nous dévoilent des idées mode, déco, cadeaux…

MISS TRIBU

Miss Tribu, c’est le blog de Virginie et Mathilde, deux amies qui partagent la même passion pour les créateurs. Elles présentent notamment régulièrement par le biais de reportages photo de qualité des créateurs marseillais et de la région pour lesquels elles ont eu un coup de cœur. Miss Tribu parle aussi de l’actualité artistique, des bonnes adresses…  Un blog qui nous parle et qui nous plait, que nous suivons régulièrement !

miss tribu

 

LES MARSEILLAISES

Les Marseillaises, blog lifestyle, nous dévoile ses bonnes adresses marseillaises. Récemment, les Marseillaises a publié un article intitulé « 3 raisons de grimper dans le 7ème » qui nous fait découvrir de nouveaux commerces installés dans le quartier comme par exemple « Chez Lucienne », ancien magasin de friandises reconverti en fromagerie rue d’Endoume !

Les Marseillaises livre également les bons plans des internautes, en repostant notamment de magnifiques photos de la cité phocéenne sur Instagram et Facebook par le biais du hashtag « love_marseille ».

les marseillaises

LE SO GIRLY BLOG

Derrière le So Girly blog se cache Amélie, blogueuse mode, lifestyle & bons plans ! Amélie se consacre entièrement à son blog puisqu’elle en a fait son activité professionnelle. Elle est également community manager et rédactrice web à son propre compte. Installée à Marseille depuis 6 ans seulement, Amélie en connait déjà un rayon sur notre ville qu’elle présente toujours de la plus belle des façons ! Elle livre aussi sur son blog ses secrets pour une vie plus saine, avec, bien sur, toujours une tendance so girly ! Bonne humeur garantie.

so girly blog

JUNK MY FOOD

Amélie est également la co-créatrice du blog Junk My Food avec son amoureux, Le Dandy Marseillais, qui est lui aussi blogueur mode & lifestyle. Ensemble, ils dévoilent aux amoureux de la nourriture leurs idées gourmandes, bons plans restau, box, junk food… Sur Marseille mais aussi à Paris, Bruxelles… De quoi vous donner très faim !

Cependant, récemment, ayant fait tous les deux le choix d’une alimentation plus saine, leur activité sur le blog a cessé depuis l’été dernier. Mais heureusement, ils publient toujours leurs bons plans et recettes sur leurs réseaux sociaux : Instagram et Facebook !

junk my food

MED IN MODE 

MedinMode, c’est d’abord une association d’événementiel mode créée en 2007 par l’école de commerce Kedge Business School de Marseille, située à Luminy. Parmi les activités de cette association, il y a le blog qui parle bien évidemment de mode, au travers de publication de Do It Yourself, de tests de produits et de communication sur les événements de l’association. Depuis 5 ans, MedInMode organise notamment un concours, « Générations Mode », qui permet aux jeunes créateurs de se faire connaitre. Cette année, le concours a lieu le 12 mars 2016. Les candidats retenus par l’équipe de MedinMode et des membres du jury présenteront trois de leurs tenues de prêt-à-porter féminin lors d’un défilé. L’association se charge de toute l’organisation de cet événement : recrutement des mannequins et photographes, partenariat avec des maquilleurs et coiffeurs professionnels, inscription des créateurs, communication de l’événement sur le blog et sur les réseaux sociaux… Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er mars 2016.

med in mode

La MMMM : un soutien à la création méditerranéenne

La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM), que nous avons déjà citée à plusieurs reprises dans nos précédents articles, est une association dont la mission principale est d’encourager le développement de la mode à Marseille et en Méditerranée. Elle permet notamment aux créateurs de mode, par le biais d’événements tels que des concours, d’avoir une visibilité médiatique.

En 1986, l’association MMMM est créée, à l’époque sous le nom de l’Institut Mode Méditerranée. En 1993, un espace unique dédié à la mode réunissant les structures associatives représentantes de la filière est mis en place sur la Canebière de Marseille. Jusqu’en 2013, ce lieu a reflété le dynamisme culturel, économique et médiatique de la mode à Marseille et a permis de faire de Marseille la deuxième ville française de mode, derrière Paris.

En 2010, Aix Marseille Université (AMU) et l’Espace Mode Méditerranée font un partenariat pour créer un master 1 et 2 de Management des Métiers de la Mode et du Textile. Au cours de cette même année, l’Institut Mode Méditerranée et la Cité euro-méditerranéenne de la Mode fusionnent pour devenir la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM).

Ainsi, depuis 30 ans les missions de la MMMM sont diversifiées : transmettre des compétences aux entreprises de mode émergentes, valoriser la filière économique régionale dans le secteur de la mode, former dans le domaine du management, repérer et promouvoir de nouveaux créateurs…

Concernant ce dernier objectif, la MMMM organise notamment des concours destinés à découvrir de nouveaux talents.

MMMM lauréats 2016
Lauréats M Major 2016

D’abord, chaque année, la MMMM organise le concours M Major afin de repérer les marques qui bougent sur Marseille et sa région. Ce concours permet de retenir 10 lauréats bénéficiant par la suite de conseils d’experts qui les guident dans la gestion de leur entreprise et dans leur marketing stratégique. Ce concours leur apporte également une couverture médiatique intéressante. En décembre, parmi les 10 lauréats, l’entreprise la plus distinguée tout au long de l’année reçoit le prix M Major puis est à nouveau accompagnée l’année suivante.

Ensuite, un concours à rayonnement méditerranéen est également mis en place chaque année par la MMMM : le Mediterranean Fashion Prize (MFP). En 2016, l’appel à candidatures est actuellement lancé et se clôturera le 26 février. Pour la première fois cette année, en plus du jury d’experts, le public pourra également participer et voter avec la plateforme partenaire « Not just a label ».

MMMM Affiche-MFP-2016

Ce concours est ouvert aux créateurs venant de pays euro-méditerranéens : Albanie, Algérie, Chypre, Croatie, France, Egypte, Espagne, Grèce, Israël, Italie, Liban, Malte, Maroc, Monténégro, Principauté de Monaco, Portugal, Slovénie, Tunisie, Turquie. Les marques doivent également exister depuis deux ans minimum. En 2015, 60 candidats de ces 19 pays ont participé au concours. Un jury constitué de personnalités importantes dans le monde de la mode venant de New York, Paris, Londres et Bruxelles a examiné méticuleusement leurs dossiers afin de déterminer les lauréats du concours.

A l’issue du concours, le 21 mars 2016, les 10 lauréats seront annoncés. Ces derniers bénéficieront notamment d’un audit de leur entreprise de la part d’experts, d’une présentation de leurs collections devant des prescripteurs et médias internationaux et d’une visite privée des ateliers de maisons de la Haute Couture française à Paris.

Pour en savoir plus sur la MMMM et ses événements : www.m-mmm.fr